Yannick Haenel

Le trésorier payeur et le parfum du temps… un livre de Yannick Haenel

Le trésorier payeur comme son nom l'indique recèle des coffres de richesses infinies. C'est un roman composé de galeries, de couloirs, de souterrains, de portes, de cavités, de chambres, d'escaliers. On y suit les phrases comme des aventures. Elles y ont des reflets d'argent, une richesse liquide, elles scintillent comme les rubans soyeux des toiles… Lire la suite Le trésorier payeur et le parfum du temps… un livre de Yannick Haenel

Territoire poétique

Territoire poétique – 18 lieux – Un projet sans fin –

"Territoire poétique", c'est l'ouverture d 'un espace, d'un travail de mémoire et la proposition de rencontres poétiques. En voici l'invitation : cliquez sur l'image L'espace existe déjà : c'est la ville de Montreuil-sur-mer , mais cet espace peut prendre corps autrement, avec une certaine façon de le regarder, de le décrire, de l'explorer. Regarder les… Lire la suite Territoire poétique – 18 lieux – Un projet sans fin –

Collection Cordels·L'eau tissée des lavoirs·La B.

Cordel 2 // Chercher le Wult – Muriel Verstichel- L’eau tissée des lavoirs, Rhapsodie 1 – Editions La B.

Au commencement une carte postale découverte par Muriel Verstichel : quatre personnages, un ruisseau : le Wult, et un lavoir dont personne ne semblait se souvenir. Nous sommes à Préseau, village proche de Valenciennes que Muriel connait bien. Chercher le Wult et son lavoir, telle était la quête de notre expédition. En ce mois de… Lire la suite Cordel 2 // Chercher le Wult – Muriel Verstichel- L’eau tissée des lavoirs, Rhapsodie 1 – Editions La B.

Eau tissée·Rivière de laine

Aux petits bonheurs, La Canche – une scène poétique pour la Rivière de laine- 27 mars 2022

Le lieu où nous nous retrouverons tous vers 16 h le 27 mars après le déroulé de notre belle rivière de laine est un endroit que j'aime particulièrement à Montreuil sur mer. La Fabrique Poétique y a organisé l'été dernier des Matinées Merveilleuses qui reviendront je l'espère l'été prochain. aux petits bonheurs la Canche. Cette… Lire la suite Aux petits bonheurs, La Canche – une scène poétique pour la Rivière de laine- 27 mars 2022

Au passage·B comme·Carte poétique·Interstices·La B.·Promenade à la ronde·Tous les chemins·Yannick Haenel

Malgré le monde

Tant de matins où le rêve nous abandonne sur le rivage de ce que nous  avons perdu ! Ecrire pour ne pas renoncer. Marc Dugardin Je voulais de nouveau parcourir l'allée des roses. C'était là que je devais être ce matin. Le monde portait le bruit des bombes et me semblait trop volubile ou trop silencieux.… Lire la suite Malgré le monde

Eau tissée·Rivière de laine

Parcours d’une rivière poétique – 27 mars 2022 – Montreuil sur mer

Il suffit de passer le pont C'est tout de suite l'aventure G. Brassens Un bout de fil peut déclencher un monde, Joan Miro "Une nouvelle rivière traversera la ville aux remparts", lit-on dans le journal de Montreuil. Oui, une rivière singulière forte de ses magnifiques affluents et confluences, torrents de gestes paisibles et patients, cours… Lire la suite Parcours d’une rivière poétique – 27 mars 2022 – Montreuil sur mer

Collection Cordels·Eau tissée·L'eau tissée des lavoirs·La B.

Cordel I // Un voile dans les eaux de la Canche – L’eau tissée des lavoirs, Chant 1- Editions La B.

Quand tu te mettras en route vers Ithaque Souhaite que le chemin soit long Constantin Cavafy, Ithaque Aujourd'hui, 15 février, le fil bleu et le banc de tisserand de la Fabrique Poétique sont en fête. Ils portent la première publication de la B. : les 10 premiers cordels de l'Eau Tissée des Lavoirs. Premiers feuillets… Lire la suite Cordel I // Un voile dans les eaux de la Canche – L’eau tissée des lavoirs, Chant 1- Editions La B.

Peter Ibbetson·Rosebud·Rosebud, chronique d'un jardin ouvrier à M sur m

Retour à Rosebud # 4

Le retour au jardin fut salué comme il se doit sur le chemin par des myriades de perce-neige, première fleur à consoler Eve d'avoir perdu le paradis. Au jardin, quelques bouquets, toujours au même endroit dans les lierres près de la cabane. Et belle surprise, malgré le givre, leur répondaient tout en blancheur primevères et… Lire la suite Retour à Rosebud # 4