Bièvre·Eau tissée·L'eau tissée des lavoirs·Louise Bourgeois·Text'styles

It was because of that river (2)

Louise Bourgeois est née le 25 décembre 1911 à Paris

Louise Bourgeois citée par Marie Laure Bernadac, Louise Bourgeois, Flammarion, 2019 en lecture sur le site de l’éditeur

Ses parents tenaient un atelier de réparation de tapisseries anciennes au 174 boulevard Saint Germain.

Je réalise qu’à ce numéro se trouve aujourd’hui la librairie L’Ecume des Pages

Dès son enfance la rivière est un élément majeur. Louise Bourgeois grandit à Choisy Le Roy près de la Seine puis à Antony près de la Bièvre dont le tanin était important pour la restauration de la laine des tapisseries ( Voir  » But the river was gone (1) » ). Elle devient particulièrement sensible au  » murmure de l’eau (…) : furibonde (…) bondissant, maintenant revenue à Paris , au milieu du bruit je pense toute seule au charme du simple ruisseau coulant sous la forêt » Cette attirance pour l’eau se retrouvera dans ses Dessins d’Insomnie, et dans de nombreux textes où elle évoque « le murmure de l’eau qui chante », les rivières de son enfance, La Creuse, la Seine, la Bièvre, la rivière gentille, puis l’Hudson River à New York. ( Louise Bourgeois Journal, cité par Marie Laure Bernadac )

Enregistrement Brigitte Cornand

©Louise Bourgeois C’est le murmure de l’eau qui chante 2005 MOMA
©Louise Bourgeois, La rivière Gentille Moma
©Louise Bourgeois La rivière Gentille 2004 2010 Moma

https://www.moma.org/s/lb/collection_lb/object/object_objid-201856.html

https://assets.moma.org/s/lb/collection_lb/object/object_objid-291132.html

©Louise Bourgeois, Album 1994

L’album de Louise Bourgeois sur le site du MOMA : Oeuvre autobiographique de 1994, intitulée « Album », est composée de vieilles photographies de famille ainsi que de textes de l’artiste. Il est basé sur un film au format diaporama que Louise Bourgeois a créé en 1983 et intitulé « Rappel partiel ».

https://www.moma.org/s/lb/collection_lb/objbytag/objbytag_tag-vo13299.htm

©Louise Bourgeois, Ode à la Bièvre, 2002 Moma

La bièvre, rivière de laine de Louise Bourgeois :

« Les pelotes , les fuseaux, les écheveaux, les torsades, les suspensions dans les arbres, le lavoir, toutes ces images, profondément ancrées dans sa mémoire, ressurgissent dans les sculptures de Louise Bourgeois des années 1990.« 

Louise Bourgeois citée par Marie Laure Bernadac, Louise Bourgeois, Flammarion, 2019 en lecture sur le site de l’éditeur

« On commençait par laver la tapisserie dans la Bièvre avec un savon spécial de Marseille, pur et bleu.« 

©Louise Bourgeois Rivers of France; Map of France, 2004
©Louise Bourgois Water Divide 1995 Moma

Et parmi les oeuvres de Louise Bourgeois consacrées à la Bièvre, cette gravure avec aquarelle bleue qui m’emmène de nouveau sur les chemins d’Antoine Watteau :

©Louise Bourgeois La Bièvre Watteau 2007 Moma

A suivre….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s